Eglise Saint Pierre

Du 01 January au 31 December 2021

Lorsqu'au Xe siècle le castrum de Bédoin est donné à l'abbaye de Montmajour, une chapelle existait sur la colline. C'est à cet emplacement que fût ensuite dressée la première église paroissiale à laquelle était accolé un presbytère.

ll est difficile de restituer son architecture qui a évolué au cours du XIVe siècle.
Vers la fin du XVIe siècle l’église, alors dédiée à saint Martin, présente de sérieux signes de vétusté et en 1688, elle s’effondre.
Étant donné “qu’elle n’était pas assez grande pour contenir le peuple dudit lieu, que l’accès en était presque impraticable principalement en hiver pour le peuple qui voulait assister aux offices divins, qu’aussi on n’y pouvait porter sans danger les enfants de naissance pour leur donner le saint Baptême”, elle est reconstruite un peu plus bas, à son emplacement actuel. Seule va subsister pendant assez longtemps encore une chapelle dédiée à Sainte-Anne.
Dans celle-ci et dans la chapelle Saint-Jean située à l’extérieur de la porte du même nom, sont célébrés les offices en attendant la construction de la nouvelle église.
Après l’effondrement de l’ancienne église et de longs débats, l’emplacement actuel est retenu en 1707. Il présente un accès plus facile et permet de construire un édifice plus vaste sur la place Bramadou (brama = crier en provençal), là où se tenait le marché.
La première pierre est posée en 1708, mais il faut attendre 1736 pour que la construction soit achevée et l’église utilisée pour le culte. Enfin en 1760, elle est solennellement consacrée et dédiée à Saint-Pierre par Monseigneur de Vignoli, évêque de Carpentras.
En mai 1794, pendant la Terreur, l’église sert de prison. Environ 200 personnes y sont détenues.
Les 3 et 4 juin 1794, elle est livrée aux flammes tout comme le reste du village. Encore debout après l’incendie, les murs de la nef sont minés. La voûte s’effondre alors et seuls subsistent le chœur et la façade.
Au début du XIXe siècle, l’abbé Durand, curé de Bédoin, fait reconstruire la voûte en briques et en plâtre. L’église restaurée est bénie le 13 septembre 1821.
Entre 1568 et 1584, les architectes Vignole et della Porta réalisent à Rome l’église du Gesù pour l’ordre des Jésuites.
La façade maniériste de cet édifice a connu un succès universel.
Celle de l’église de Bédoin est fortement inspirée du Gesù : l’articulation entre les deux niveaux de la façade est adoucie par des volutes ; une large corniche centrale marque l’horizontal tandis que l’axe vertical est souligné par les pilastres géminés et les frontons rectilignes ou curvilignes.
A l’intérieur, l’église se compose d’une seule et vaste nef bordée de chaque côté par quatre chapelles. Elle se termine par une abside orientée vers le nord.
Inscrite à l’inventaire des Monuments historiques, le culte y est toujours célébré.

Ouvertures

Toute l’année, tous les jours.
Ouvert aux heures des offices. Visites libres pendant les vacances scolaires d’été.

Localisation

Rue de la Berque 84410 Bédoin

Contact

Eglise Saint Pierre Rue de la Berque 84410 Bédoin

  • Téléphone : 04 90 65 63 95

Liens utiles

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×