Adopter les bons gestes

Le Ventoux est un espace naturel fragile. Pour le protéger, découvrir ses richesses et rencontrer les femmes et les hommes qui y vivent, adoptons les bons gestes !
La prise en compte de quelques règles de bon sens, qui vous sont rappelées ici, permettra de vous inscrire dans le respect de la nature, des habitants et des autres usagers

Le mont Ventoux est exceptionnel à bien des égards. Très fréquenté, le sommet est un site de haute montagne à la fois dangereux et fragile. Nous vous invitons à préserver cet espace naturel protégé et à rester en sécurité, dans le respect des autres usagers.

Pour préparer votre venue au sommet, cliquez sur le plan ci-dessous pour l’agrandir

Les conditions météorologiques sont extrèmes et changeantes. Consultez la température  et la vitesse du vent au sommet via le site : meteo-ventoux.fr

[permalink id= »1″ target= »self »][/permalink]

Le bivouac et le camping sauvage sont interdits du 1er juillet au 15 septembre dans les massifs forestiers du Vaucluse.
Dans certains endroits sensibles la pratique peut-être interdite toute l’année, comme c’est le cas dans les zones concernées par des APPB (arrêté préfectoral de protection de biotope).

En dehors de cette période, le bivouac est toléré par l’Office National des Forêts (installation au coucher du soleil et départ au lever du soleil, avec ou sans tente) notamment en cas de mauvaise météo ou d’égarement.

Le camping en milieu naturel qui consiste en l’installation d’un campement pour un ou plusieurs jours sur le même site avec tente est formellement interdit.

Accès aux massifs forestiers : réglementation et restrictions

Chaque année, pendant l’été, l’accès à certains massifs forestiers est règlementé en fonction des conditions météorologiques et du risque incendie. Balades, randonnées, mais aussi circulation et stationnement des véhicules sont limités ou interdits selon l’arrêté préfectoral en vigueur dans le département.

Dans le Vaucluse : Arrêté préfectoral valable du 1er juillet au 15 septembre.

Dans le Parc du Mont-Ventoux :

  • En cas de risque incendie Exceptionnel :

l’accès aux massifs est interdit, à toute heure et pour tout le monde.

  • Les jours où le risque incendie est Très Sévère :

L’accès est autorisé sur le massif du Ventoux et limité de 5h à 12h sur le massif forestier des Monts de Vaucluse.

  • Les jours où le risque incendie est Sévère, Modéré, Léger, Faible :

L’accès est autorisé. Mais le bivouac et le camping sauvage restent interdits.

Pour connaître le niveau de risque incendie du jour, composez le 04 28 31 77 11 ou rendez-vous sur www.risque-prevention-incendie.fr/vaucluse

Les infractions aux conditions d’accès aux massifs forestiers sont passibles de 750 € d’amende (contravention 4e classe, article R163-2 code forestier).

Le fait de provoquer involontairement l’incendie des bois et forêts appartenant à autrui, par des feux allumés à moins de 200m de ces terrains, par des feux allumés ou laissés sans précautions suffisantes, par des pièces d’artifice, par une cigarette jetée à terre…, est sanctionné par : 30 000 à 45 000€ d’amende et 2 à 3 ans de prison (article 322-5 code pénal)

Pour protéger leur troupeaux contre les attaques des prédateurs (loup, lynx…) et des chiens, les bergers utilisent des chiens de protection qui dissuadent tout intru de s’approcher du troupeau en courant et en aboyant. Pour éviter les mauvaises rencontres voire même un incident, quelques comportements sont à adopter :

J’évite toute attitude qui peut être interprétée comme une menace ou une agression

  • J’évite les gestes brusques
  • Je ne donne pas de coups de pieds ou de bâton
  • Je ne jette pas d’eau de ma gourde
  • Je ne jette pas de cailloux
  • Je ne fixe pas le chien dans les yeux
  • Je ne nourris pas le chien
  • Je peux parler paisiblement au chien
  • Je reste calme et passif (je détourne la tête, je baille)

En montagne, si je croise un troupeau

  • Je contourne largement le troupeau et je garde mes distances
  • Je m’arrête, le temps que le chien m’identifie
  • Je ne menace pas les chiens et ne les caresse pas
  • Je tiens mon chien en laisse (ne surtout pas le prendre dans ses bras)

A proximité des parcs à troupeaux

  • Je m’écarte de la clôture et je ne la franchis pas
  • Je suis calmement le chemin
  • Je ne menace pas les chiens et ne les caresse pas
  • Je tiens mon chien en laisse

En vélo

  • Je ne traverse pas le troupeau, je le contourne
  • Je ne tente pas d’accélérer pour semer le chien
  • Je roule calmement
  • Je descends du vélo et je le pousse
  • Je reste groupé si nous roulons à plusieurs
  • Je m’éloigne progressivement du troupeau
[youtube url= »https://youtu.be/eVho_IILC3U » width= »600″ height= »400″ responsive= »yes » autoplay= »yes » mute= »no »] [youtube url= »https://youtu.be/FaJ8LgyA_cY » width= »600″ height= »400″ responsive= »yes » autoplay= »yes » mute= »no »]

En France, la circulation des véhicules terrestres à moteurs* (VTM) est règlementée depuis 1991 via la loi « Lalonde ». Seule est autorisée la circulation de ces véhicules sur le domaine public routier, les chemins ruraux et les voies privées ouvertes à la circulation publique. Sauf exceptions**, en dehors de ces routes, chemins et voies, la circulation est donc formellement interdite :

  • Un simple sentier pédestre ou un layon forestier est strictement interdit à la circulation des véhicules à moteurs
  • Les chemins forestiers sont considérés ouverts en l’absence de signalisation (panneaux, barrières) ou de réglementation locale et s’ils sont carrossables et régulièrement entretenus.
  • Les voies affectées à la défense des forêts contre les incendies (DFCI) sont interdites à la circulation des véhicules à moteurs à l’exception de ceux utilisés par les services d’incendie et de secours.
  • La présence d’une barrière, qu’elle soit ouverte ou fermée signifie « fermeture ! »

Soyez vigilants à la signalétique :

Toute circulation de véhicules est interdite dans les deux sens à compter de l’implantation du panneau
Interdiction d’accès à tous les véhicules à moteurs (Autorisé pour les vélos, VTT, chevaux…)

 

Risques encourus : de 135 € à 1 500 € selon les cas, éventuellement assortie d’une saisie de son véhicule.

Personnes habilitées à constater les infractions : Gendarmerie, Police, Office National des Forêts (ONF), Office Français de la Biodiversité (OFB), Gardes champêtres, Agents assermentés au titre de la protection de la nature.

 

*Un VTM est défini par 3 critères : il circule sur le sol, il est mû par une force autre qu’humaine ou animale et est dirigé par un conducteur installé sur le véhicule lui-même.

** Exceptions : les véhicules utilisés pour les secours (pompiers, police) ou à des fins professionnelles liées à la protection et à la gestion des espaces naturels (tracteurs, véhicules de service ONF, exploitants agricoles ou forestiers…) et ayants-droits (chasseurs, agriculteurs…)

En France, l’utilisation de drone est bien encadrée. La réglementation générale est disponible sur le site internet suivant https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34630

L’interface du site www.geoportail.gouv.fr permet d’afficher une carte interactive simplifiée des zones de restriction pour les drones en France métropolitaine (Données thématiques/Tourisme et loisirs/Loisirs/Restrictions UAS catégorie ouverte et aéromodélisme).

Toutefois, dans les espaces naturels protégés, une réglementation spécifique pour des raisons environnementales peut exister. Cette dernière n’est pas nécessairement intégrée aux grandes plateformes nationales (Géoportail, DroneKeeper, Can I fly there…).

D’une manière générale, merci de respecter ces consignes afin de respecter la biodiversité fragile du Ventoux :

– Assurez-vous des possibilités de survol en contactant directement le Parc naturel régional du Mont-Ventoux ou les gestionnaires concernés

– Eviter de faire voler les drones au-dessus des crêtes et le long des falaises du massif de mi-décembre à fin août.

– Eviter de faire voler les drones au-dessus des zones de garrigue de mars à fin août.

.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×