Observatoire du cadre de vie

Préserver les paysages et le cadre de vie et accompagner qualitativement leurs évolutions sont une des missions essentielles du Parc naturel régional du Mont-Ventoux.
Décrire les fondements du cadre de vie, les éléments appréciés et recherchés, les évolutions jugées néfastes, les dynamiques de transformation à l’œuvre sont autant de sujets à mieux connaitre collectivement et à partager.
Cet observatoire, proposé par le Parc, permet de sensibiliser, mais également de donner à tous des moyens d’agir pour un cadre de vie choisi.

Véritable outil de veille photographique sur l’évolution des paysages, l’Observatoire photographique du paysage consiste à photographier des points de vue selon un cadrage identique, à intervalle de temps régulier. Les séries de photographies diachroniques ainsi créés permettent de mettre en évidence des évolutions paysagères, positives comme négatives. Cette pratique avait été initiée par la DATAR (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale) en 1983.

 

Dès sa création en juillet 2020, le Parc naturel régional du Mont-Ventoux, a conçu son propre Observatoire photographique du paysage. En s’appuyant sur un premier travail réalisé en 1998 par le Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement du Vaucluse (CAUE 84) sur la montagne, ce travail a été étendu et actualisé sur l’ensemble du territoire du Parc.

Photographies et cartes postales anciennes collectées auprès d’archives publiques et de collectionneurs privés et clichés contemporains réalisés par des photographes (David Huguenin 1998, Leny Vidal 2020) permettent de saisir les évolutions d’une cinquantaine de points de vue sur les paysages villageois, agricoles ou naturels autour du Ventoux.

La prochaine reconduction de l’OPPMV aura lieu en 2027, pour l’évaluation à mi-parcours de la Charte, et une autre est déjà prévue en 2035 à l’occasion du l’évaluation et du renouvellement de la Charte.

L’observatoire Photographique des paysages sera disponible via un site internet dédié courant 2021

L’information géographique et plus spécifiquement les données d’occupation du sol constituent des outils opérationnels incontournables pour identifier, localiser et quantifier les évolutions à l’œuvre : enfrichement des terres agricoles, évolution des cultures, extension urbaine et artificialisation des espaces agricoles et naturels, gisements fonciers dans le tissu urbain et villageois, dynamiques forestières, favorabilité des milieux à certaines espèces sont autant d’éléments permis par cette analyse fine des photographies aériennes.

Avec l’appui de l’Agence d’Urbanisme Rhône Avignon Vaucluse, le Parc naturel régional a mutualisé autour du Mont-Ventoux, la mise en œuvre d’une base de données d’occupation du sol à grande échelle sur les années 2001, 2010 et 2014 en lien avec les structures porteuses des SCoT du territoire.

En 2014, Le Parc présente 8% d’espaces artificialisé (villes, villages, routes), 32% d’espaces agricoles et 60 % d’espaces naturels. En 10 ans, plus de 600 ha de terres naturels et agricoles ont été bâties, soit une disparition d’environ 50 ha par an. Cette connaissance a permis de partager des objectifs ambitieux de réduction de consommation foncière dans les documents d’urbanisme et la Charte du Parc. Ce travail fin a également servi de base à la définition de la trame verte et bleue Ventoux. La mise à jour de cette connaissance va permettre d’évaluer les politiques publiques mises en place pour tendre vers l’objectif du zéro artificialisation nette.

Le dossier de l’AURAV ” L’occupation des sols en Vaucluse ” – mai 2017 – 12 pages est à télécharger ICI

Le dossier de l’AURAV ” Les espaces naturels en Vaucluse ” – avril 2019 – 8 pages, est à télécharger ICI

 

Afin de mieux faire connaître ses spécificités, le Parc a mis en place une communication grand public, notamment au travers de la collections « Vue(s) du Parc ». La 1ère édition est consacrée au Mont-Ventoux, la montagne aux 5 paysages. Ces Cinq paysages identifiés représentent cinq points de vue originaux sur la montagne et en souligne le caractère exceptionnel. Ils forment le territoire du Parc naturel régional du Mont-Ventoux :

  • L’arc comtadin, une campagne protégée par les reliefs
  • Le plateau de Sault, la haute Provence au pied du mont Ventoux
  • La vallée du Toulourenc, un petit bout d’Alpes
  • Les collines de Vaison, un labyrinthe rural pour découvrir le Ventoux
  • Les Monts de Vaucluse, un massif méditerranéen adossé au Géant

Télécharger ici “Vue sur le Parc n°1- La montagne aux 5 paysages”

 

 

 

 

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×