Programme “Espace Valléen”

Pour une diversification des offres touristiques

Les Alpes françaises constituent une des premières destinations touristiques d’Europe, particulièrement pour le tourisme hivernal. Dans un contexte de réchauffement climatique, le développement durable du tourisme en montagne repose notamment sur une diversification d’offres toutes saisons qui valorisent le patrimoine naturel et culturel et qui intègre les enjeux liés à préservation de la biodiversité.

C’est dans ce contexte que l’Europe, le Commissariat de massif des Alpes (Agence nationale de la cohésion des territoires), les Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes s’engagent à travers le programme « Espace Valléen » à soutenir les stratégies de diversification touristique et les plans d’actions pluriannuels de 35 territoires alpins dont celui du Parc naturel régional du Mont-Ventoux.

 

 

Pour cette génération, notre territoire a souhaité orienter la programmation 2016-2020 autour de 3 priorités d’intervention :

  • La réhabilitation du sommet du Mont-Ventoux
  • L’aménagement du plan d’eau des Salettes (Mormoiron)
  • La valorisation de la vallée du Toulourenc

Les projets 2016-2020

Site touristique de renommée internationale, la partie sommitale du Ventoux accueille près de 700 000 visiteurs de mai à octobre. Face à l’impérieuse nécessité de mieux organiser les flux d’usagers, de restaurer les milieux naturels altérés par la fréquentation mais aussi de favoriser la (re)découverte du patrimoine naturel et culturel du Ventoux, le Département de Vaucluse et le Parc naturel régional du Mont-Ventoux ont été co-maîtres d’ouvrage des études pré-opérationnelles de réhabilitation du sommet du Mont Ventoux.
En 2019, les études de faisabilité et de conception ont été finalisées et les demandes d’autorisations administratives ont été sollicitées.

 

La maîtrise d’ouvrage des travaux 2020-2021 est assurée par le Département de Vaucluse et la première phase s’est déroulée d’avril à novembre 2020.
Grâce à la reprise du mur de soutènement, le parvis de l’observatoire a été rendu aux piétons et aux cyclistes en supprimant l’accès aux voitures. La circulation se fera désormais en contre-bas et à double sens sur la RD974.
Un escalier, baptisé « les degrés du Ventoux », a été réalisé afin de canaliser le public et limiter les cheminements sauvages dans le pierrier. Il  permet ainsi aux piétons d’accéder directement au sommet, depuis le Belvédère de Provence.
L’accès au Belvédère des Alpes depuis le parvis a également été sécurisé pour les piétons et les cyclistes. Des systèmes de contention limiteront le stationnement sauvage et protègeront les milieux naturels aujourd’hui impactés.
Enfin, des places de stationnement gratuites seront conservées le long de la RD 974 afin de maintenir la capacité d’accueil. L’ensemble de ces aménagements contribuera à la qualité de visite et renforcera l’attractivité du site.
La seconde phase de travaux consacrée à la restauration et à la mise en valeur des milieux naturels se déroulera d’avril à octobre 2021, avec une circulation rétablie, en toute ou partie, sur la RD 974. Elle consistera en un nettoyage complet du site, en la restauration des pierriers et en la mise en place d’une signalétique d’information.

 

 

La Communauté de communes Ventoux Sud a réalisé une étude de positionnement touristique et de faisabilité technique du projet de réaménagement des abords du plan d’eau. Elles ont permis d’aboutir à un positionnement stratégique à long terme qui permettra d’améliorer l’accueil, de diversifier les activités aux 4 saisons et de conforter l’activité de baignade. A court terme, des aménagements légers permettront de rendre le site plus attractif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Issu des réflexions et concrétisations progressives du comité de suivi interrégional « Gorges du Toulourenc » concernant la canalisation des flux touristiques, l’installation de toilettes sèches à lombricompostage adaptées aux fortes fréquentations sur l’aire de stationnement du hameau de Veaux à Malaucène est venue compléter les actions de sensibilisation (agents, signalétique, dispositifs de prévention et d’alerte…) et d’aménagement des abords de la RD 242 déjà mises en place.

Le projet de « Création d’un jardin thématique ludique – librairie – édition – petite restauration à Saint-Léger-du-Ventoux » porté par l’association « Esprit des Lieux » a permis de réhabiliter l’ancienne maison forestière de Chante Perdrix. Elle accueille aujourd’hui la maison d’édition « Esprit des Lieux », une librairie et un espace de restauration proposant des produits locaux. Le « Jardin singulier » est quant à lui composé d’œuvres d’art environnemental réparties en 11 stations. Deux parcours thématiques et pédagogiques (botanique et photographique) permettent également d’appréhender les richesses naturelles et culturelles du Ventoux et de la vallée du Toulourenc.

Les projets de l’Espace Valléen du Parc naturel régional du Mont-Ventoux reçoivent le soutien croisé de l’Europe (POIA/FEDER), de l’Etat (CIMA/FNADT) et de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Depuis 2016, ce sont 5 projets structurants d’un montant total de 4.2 millions d’euros sollicitant près de 2 millions de subvention qui ont pu être accompagnés par cette démarche.
Ces aides intègrent le temps de travail du chargé de mission Montagne dédié au pilotage opérationnel et au suivi administratif du programme.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×